Photographie de clem en pleinne séance de nurbex

Voici une série d’articles et de photos de nurbex, qui faut-il le rappeler est la contraction de Nu et urbex. Deux passions que j’aime faire découvrir aux autres à travers mes photos dans des lieux abandonnés. Voyons en détails de quoi il retourne exactement.

Définition de Urbex

L’origine de ce terme vient de la contraction de de mots anglais Urban et exploration. On comprend alors très rapidement que quoi il retourne. Urbex c’est donc la visite de lieux abandonnées par l’homme, ils peuvent être de toutes forme (maison, école, toit immeuble, …). Mais attention le plus souvent ses lieux même abandonnés sont souvent des propriétés privées et les Urbexeurs la pratique donc de façon le plus souvent clandestine.

L’intérêt de l’urbex

Pour les pratiquants de ce type d’activités quel plaisir de découvrir des lieux ou la nature reprends ses droits peu à peu, d’imaginer les gens travailler dans cet endroit. Chaque lieu à une atmosphère particulière et c’est ça qui posse pour les urbexeurs à braver l’interdit.

La plupart du temps l’exploration donnera lieu à une séance photo pour essayer de faire partager la magie du bâtiment abandonné. Nul besoin d’être un photographe professionnel ou d’avoir un appareil photo couteux. Bien souvent un simple smartphone fera très bien l’affaire.

Et le Nurbex dans tout ça ?

Pour sublimer le lieu et ajouter une petite dose de piments supplémentaire. Quoi de plus agréable que d’ajouter un soupçon érotisme et de sensualité aux prises de vue. Le modèle peut être en lingerie voir totalement nue et nul besoin d’avoir la taille mannequin. On a alors le néologisme créé à partir des mots nu et urbex.

Et moi dans tout ça

Vous découvrirez ici au fil de mes articles et de mes découvertes de lieux urbex (au combien difficile à trouver et encore plus à visiter) mes séances photos de nurbex faite seule avec l’aide d’un retardateur ou avec des ami(es) photographe amateur et bien évidement passionné de photo, d’urbex et de Nurbex eux aussi. Bonne lecture et profiter bien de mes photos.

Nurbex et Restau chinois (fin)

Bon cette fois, je vous fais visiter les lieux… Pour en savoir plus sur ce lieu, il vous faudra relire l’article précédent « Nurbex et Restau chinois (partie 1) ». On commence tout naturellement par le rez-de-chaussée. Cela devait être la salle de restaurant. De cette vaste pièce, il reste les bassins à poissons, le carrelage saumon…